Dépenses militaires

Difficile de ne pas faire de lien entre l'empressement avec lequel l'union Européenne a décider d'augmenter son autonomie militaire et l'élection du nouveau président américain. Même si les cinquante-six ministres de la défense Européenne martèlent qu'il n'y a en aucun cas l'idée de monter une armée Europénne, Jean Marc Ayrault a affirmé que " le monde n'a pas attendu pour être de plus en plus incertain".

Trump serait-il une menace pour l'avenir de l'OTAN ? En tous les cas l'Europe se prépare à agir de manière plus indépendante et renforce son rôle stratégique en partenaire complémentaire de l'OTAN.

source : Les Échos, 14.11.16

notre opinion : en suivant une politique protectionniste, les USA vont surement augmenter leur budget défense et maintenir leur volonté de rendre les partenaires habituels plus autonomes. Cela va, par ricochet entraîner une augmentation des défenses militaires dans le monde entier. Tout porte à croire que le secteur de la défense va bénéficier directement et indirectement de la politique du nouveau président des Etats-unis.